Pour tous l’eau ou le pain, pour tous l’ombre ou la flamme, et que plus rien, plus rien ne divise les hommes que le soleil, la nuit, la lune, les épis.

IMG_4695

Gallipoli, Puglia, Italia
(« La Centaine d’amour », de Pablo Neruda)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s