Il y a toutes ces empreintes, de lèvres, rouges, roses, bleues, comme des éclats de désirs, comme des débuts d’histoires, ou des fins, peut-être, comme des mots à peine nés et déjà oubliés, je me demande jusqu’où j’ai le droit de rêver.

IMG_1986.JPG

Tombe d’Oscar Wilde, Cimetière Père Lachaise
(V.)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s