Comme si l’on ne pouvait jamais faire confiance au reflet toujours inventé que nous renvoient les miroirs.

Mind the Gap, une installation de JR au Pavillon Renzo Piano, Château La Coste, Le Puy-Sainte-Réparade, Provence-Alpes-Côte d’Azur
(« Sweet home », d’Arnaud Cathrine)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s