Espérons l’impossible, car c’est peut-être une bassesse que de mettre son espoir en lieu sûr.

Chemin Collongue, Lourmarin, Luberon, Provence-Alpes-Côte d’Azur
(« Pensées d’une Amazone », de Natalie Clifford Barney)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s