Nous ne sommes pas tous pareils. Mais nous sommes tous reconnaissables, dans notre douleur et notre joie, dans nos dépendances, nos insécurités et nos forces. C’est écrit sur nos corps, tout y est écrit.

Lourmarin, Luberon, Provence-Alpes-Côte d’Azur
(« Le voyeur invisible, en 13 points », d’Alexandra Fuller, en préface de « Portraits 2005 – 2016 », d’Annie Leibovitz)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s