Toutes les illusions de la mémoire, tous les rapports ardents du silence et des rêves, tous les chemins vivants, tous les hasards sensibles, je suis au coeur du temps et je cerne l’espace.

IMG_3001.JPG

Square Maurice Gardette, Paris 11ème
(« L’amour la poésie », de Paul Eluard)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s