Quelque chose qui se casse, qui te dépasse, et c’est ton cœur que l’on dévaste.

Corazón venoso, William Kentridge, Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia, Madrid, Espagne
(« Rupture », de Laurie Darmon)
Publicités